in

Macron : Nous devons répondre à l’appel de l’océan et de la forêt qui brûle et réduire les émissions et les déchets

Plusieurs milliers d’opposants au G7 ont entamé, samedi 24 août à Hendaye (Pyrénées-Atlantiques) une marche de quatre kilomètres devant les conduire de l’autre côté de la frontière, à Irun (Espagne). Le sommet s’ouvre en fin de journée dans la ville de Biarritz, à une trentaine de kilomètres au nord d’Hendaye, placée sous très haute protection. Emmanuel Macron, Donald Trump, Angela Merkel, Boris Johnson, Giuseppe Conte, Shinzo Abe et Justin Trudeau se retrouvent sous les yeux d’une opinion publique mondiale qui attend d’eux des solutions concrètes aux crises secouant la planète.

« Nous devons répondre à l’appel de l’océan et de la forêt qui brûle. Nous engager avec les transporteurs maritimes pour réduire la vitesse, avec les producteurs de textile, pour réduire les émissions et les déchets », affirme Emmanuel Macron