Dans la capitale, des opposants au pass sanitaire et à l’obligation vaccinale pour certaines professions ont manifesté après la décision du Conseil constitutionnel qui a validé ces mesures controversées, tout en censurant plusieurs dispositions.

Ce 5 août, des opposants au pass sanitaire ont manifesté à Paris devant le Conseil constitutionnel après que celui-ci a validé le projet de loi controversé relatif à la crise sanitaire, dont il a toutefois censuré plusieurs mesures.

Ils scandaient face aux CRS les slogans « liberté, liberté », ou « Macron, ton pass on n’en veut pas ». Parmi eux figurent de nombreux gilets jaunes, tel Jérôme Rodrigues, éborgné par un tir de grenade lors d’une manifestation en 2019.

Le nombre de manifestants a grossi quand un cortège a rejoint, devant le Conseil constitutionnel, la centaine de manifestants qui avait attendu toute la journée la décision des Sages. Ils avaient accueilli par des huées la validation de l’essentiel de la loi sur le pass sanitaire.