Marine Le Pen et Eric Zemmour menacés de décapitation sur les réseaux sociaux: « On va tous se réunir et on va leur couper la tête »

Depuis plusieurs heures, une vidéo circule sur les réseaux sociaux. Face caméra, un jeune homme répond à un internaute qui lui a laissé un message sur la plateforme Tiktok. « Je reste 132 ans en France, comme la France est restée en Algérie sans bosser et a pris toutes les richesses du pays », a écrit l’internaute en question.

« Je suis Marocain. Comme tu dis, les Français ils sont venus en Algérie pendant 132 ans, ils ont violé des femmes, tué des frères et soeurs. Ils ont fait couler le sang. Aujourd’hui, ils te disent comment tu dois vivre et comment tu dois agir. Je suis de tout coeur avec toi », débute-t-il dans sa vidéo.

Et d’ajouter : « Marine Le Pen ne passera pas, ni Eric Zemmour. On va tous se réunir (…) et on va leur couper la tête. Crois moi, il y a des têtes qui vont tomber. Ca va leur faire tout drôle ». Le compte de l’auteur de la vidéo n’est plus visible sur la plateforme TikTok.


Selon CNews, les équipes d’Eric Zemmour auraient demandé au Ministère de l’intérieur un renforcement de la sécurité du journaliste qui pourrait ainsi devenir une cible.

Source

Les États-Unis font planer la menace militaire contre l’Iran si la diplomatie échoue

Ce que nous apprend la chute de l’Australie