Médias britanniques : après les poignées de main de Poutine aux Émirats arabes unis, son refus de serrer la main de l’ambassadeur britannique semble insultant

Lors de sa tournée au Moyen-Orient, le président russe a chaleureusement accueilli les responsables des Émirats arabes unis en leur serrant la main. La veille, au Kremlin, Poutine gardait une distance considérable avec le représentant diplomatique du Royaume-Uni, Nigel Casey, et d’autres diplomates occidentaux, expliquant son comportement par des précautions sanitaires.

Les journalistes du journal britannique Daily Mail ont attiré l’attention sur ce détail.

Ils notent qu’après les poignées de main de Poutine aux Émirats arabes unis, son refus de serrer la main de l’ambassadeur britannique et de communiquer avec lui semble insultant. Les médias britanniques ont qualifié d’«étonnamment dédaigneuse» cette attitude à l’égard des représentants diplomatiques des pays occidentaux, à qui l’on a présenté leurs lettres de créance lors de la cérémonie au Kremlin.

Les journalistes notent que le dirigeant russe, en raison du danger de propagation du coronavirus, a refusé de s’approcher des diplomates occidentaux à moins de vingt mètres et que le lendemain, il a serré la main de ses partenaires du Moyen-Orient sans aucune crainte. Aucun «problème sanitaire» n’a été observé ici, personne ne s’en souvenait.

À propos du président russe, les journalistes britanniques utilisent les épithètes de «dictateur» et de «despote».

Leur article a été publié après la visite du président russe Vladimir Poutine aux Émirats arabes unis, la prochaine étape de sa tournée étant l’Arabie saoudite. Là, le dirigeant russe a été chaleureusement accueilli par le prince héritier Mohammed bin Salman Al Saud, qui lui a serré la main.

source : Top War

via : Réseau International

6 Comments

Leave a Reply
  1. C’est vraiment le bal des hypocrites. Alors que le Royaume Uni est en pointe pour les sanctions et la fourniture d’armes à l’Ukraine, ils voudraient que le dirigeant de la Russie soit cordial avec eux !

  2. Tout à fait Compagne !!!
    Ils n’arrêtent pas de le critiquer, de le traiter de tous les noms, de lui infliger des sanctions, de ne pas vouloir s’assoir autour d’une table pour négocier la paix…
    Ce monde occidental est vraiment malade 😒

  3. @ MrGary84 : Ce n’est pas l’Occident qui est malade , mais ceux qui prétendent en être les chefs , de la même manière qu’en règle générale il n’y à point de mauvais élèves mais de mauvais professeurs .

  4. Poutine a tout à fait raison, il est clair et net, il ne va pas aller serrer la main du voyou qui lui serre le cou. La Russie peut être notre rempart contre ce que on nous prépare de pire.

  5. KC, si ce sont les dirigeants de l’Occident qui sont malades, pourquoi sont-ils encore là ?
    Ou alors le « système » nous contrôle tellement que nous ne pouvons plus en changer…
    Finalement, sommes-nous en démocratie ???

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Palestine : Les Chrétiens décident d’annuler les célébrations de Noël à cause des massacres qui ont lieux à Gaza

Selon l’économiste Charles Gave, « Macron veut détruire la France ! »