in

Michel Onfray : «On ne va pas détruire les grottes de Lascaux sous prétexte que les hommes donnaient probablement des baffes à leurs femmes»

Michel Onfray à propos des statues vandalisées à travers le monde : « On ne va pas détruire les grottes de Lascaux sous prétexte que les hommes donnaient probablement des baffes à leurs femmes. »

 « C’est le sujet du livre « 1984 » de George Orwell, cette volonté de réécrire l’histoire, d’effacer des visages. Nous sommes face à une inculture généralisée »

 

 

 

2 Comments

  1. DE LA VAINE DIVERSION D’UN ARA NIETZSCHÉEN
    $$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$

    Nous avions déjà sorti un CORPUS sur cet individu
    Philosophe de son étal intello alors blanc reclus
    Dans l’aire insulaire et ancillaire, la Martinique
    Au temps du confinement avec sa rhétorique

    De polémique systématique via les médias
    Ou ses saillies littéraires à la Zarathoustra
    Sous son maître à penser la gnose aussi
    Nietzsche pour ne pas citer dans hérésie

    Michel Onfray abonné au cri d’orfraie ici
    Et là n’effraie plus personne aux colonies
    Où on capte déjà le chant du cygne blanc

    Sa référence aux grottes de Lascaux évite
    D’aborder et affronter la vérité de l’Occident
    Taon sous perfusion qui sans cordon périclite

    M.M. & Horus Ti Malkandal
    Le 11 / 06 / 2020

    ====================================))))

    P.S. La suite sur « GWADA KONGO » puis sur « Marc Mabilo ».

  2. Les minorités qui n’ont pas vécu l’esclavage veulent réécrire l’histoire de l’Occident avec l’assentiment des élites mondialistes. Nous n’allons pas laisser faire, ne vous en déplaise, nous en avons assez de ces visions victimaires qui revisitent l’histoire avec une vision actuelle totalement décontextualisée, comme le souligne M. Onfray. Le fait que ce philosophe, n’en déplaise à certains, soit si attaqué, est un signe qu’il dérange, car il ne va pas dans le sens de la démagogie qui caractérise le monde médiatico-politique français. Longue vie à la revue qu’il est en train de créer, à laquelle j’ai souscrit, et j’en suis fière.

Loading…

0