in

Michel Onfray se déchaîne contre Greta Thunberg sur Twitter

Dans un article intitulé « Greta la science » publié sur son site, Michel Onfray s’en prend violemment à Greta Thunberg, invitée mardi 23 juillet à l’Assemblée nationale.

Le philosophe commence sa diatribe en faisant un parallèle, empreint d’ironie, entre l’affaire Rugy et la jeune Suédoise, Greta Thunberg. Ainsi, en évoquant la démission du ministre de la Transition écologique il écrit : « J’aurais aimé qu’il soit remplacé par Greta Thunberg qui, végane, n’aurait jamais pu causer la mort de ces pauvres crustacés géants ! » Ou encore :
« « La jeune fille qui ne sourit jamais, comme Buster Keaton à qui elle ressemble tant, ne pourrait donc pas non plus vider la cave du contribuable. Ce serait une garantie de moralisation de la vie politique. » »

https://twitter.com/MichelOnfrayTv/status/1153732952779612160?ref_src=twsrc%5Etfw

Michel Onfray va même jusqu’à questionner l’humanité de Greta Thunberg qu’il décrit comme une « cyborg suédoise ». « Quelle âme habite ce corps sans chair ? On a du mal à savoir… », écrit-il.
« « Cette jeune fille arbore un visage de cyborg qui ignore l’émotion. »  »
« Un troupeau de moutons »

Depuis le mois de mars, chaque vendredi les étudiants du monde entier se mobilisent pour le climat, et par conséquence sèchent les cours. Ces militants, Michel Onfray les voit comme « un troupeau de moutons […] qui se croit libre en bêlant le catéchisme que les adultes leur inculquent ».

Pourquoi Greta Thunberg est une icône nécessaire

Par ailleurs, fin mai, Greta Thunberg a annoncé qu’elle allait suspendre son cursus scolaire pendant un an afin de poursuivre son engagement contre le réchauffement climatique. Un sacrilège pour Michel Onfray. « En effet, pourquoi apprendre des choses à l’école quand on sait déjà tout sur tout ? », demande avec cynisme le philosophe. […]

L’Obs