Le 26 décembre, à la veille du lancement de la campagne de vaccination contre le Covid dans le pays, RT France a tendu le micro à plusieurs passants à Paris, pour leur demander s’ils avaient l’intention de se faire vacciner.

«Même le vaccin contre la grippe je ne l’ai jamais fait. Je préfère tomber malade naturellement qu’avoir une maladie à cause de ce vaccin» : interrogées par RT France le 26 décembre à Paris, plusieurs personnes ont confié qu’elles n’avaient pas l’intention de se précipiter pour se faire vacciner contre le Covid-19.

«Je vais attendre un petit peu de voir comment ça se passe au niveau des effets secondaires ou pas […]. Eventuellement d’ici peut-être cinq-six mois, avant l’été, je pense que je le ferai si c’est possible», explique ainsi une femme. Un autre passant déclare : «Je vais voir […] ce qu’il se passe avant avec les autres…» Ce dernier affirme toutefois son intention de se faire vacciner si aucun problème ne se fait jour.

«Je le ferai, je pense, d’ici l’été prochain parce que, dans le cadre de mon travail, je suis au contact de beaucoup de personnes d’âges et d’origines différentes», confie un autre individu interrogé, tandis qu’un Parisien rapporte qu’il se fera vacciner dès qu’il le pourra, dans la mesure où il est une personne à risque.

Source