Moscou affirme que des Israéliens combattent avec le régiment Azov en Ukraine

Des « mercenaires israéliens » combattent en Ukraine aux côtés du régiment Azov, que Moscou qualifie de « nazi », a affirmé mercredi 4 mai la diplomatie russe, dont une sortie sur le prétendu « sang juif » d’Hitler a déclenché une virulente polémique.

« Je vais dire quelque chose que les politiciens israéliens ne veulent sans doute pas entendre, mais peut-être que cela les intéressera. En Ukraine, des mercenaires israéliens sont aux côtés des militants d’Azov », a déclaré la porte-parole de la diplomatie russe Maria Zakharova dans une interview à la radio Spoutnik.

Fondé en 2014 par des militants d’extrême droite avant d’être intégré dans les forces régulières, le régiment ukrainien Azov s’est imposé comme l’un des plus farouches adversaires des forces russes qui mènent une offensive militaire contre l’Ukraine depuis le 24 février.

Lire l’intégralité de l’article sur lefigaro.fr

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

La Croatie opposera son veto à l’adhésion de la Finlande et de la Suède à l’Otan : « C’est du charlatanisme dangereux »

« L’inflation actuelle n’est pas liée à la guerre en Ukraine, c’est de la spéculation »