Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a déclaré ce 13 avril que les Etats-Unis et l’OTAN projetaient de transférer 40 000 soldats près des frontières de la Russie. Un mouvement de troupe massif auquel Moscou entend apporter une réponse.

L’Otan serait sur le point d’acheminer des troupes à proximité de la frontière russe, a annoncé le ministre russe de la défense Sergueï Choïgou le 13 avril, disant que 40 000 soldats et 15 000 unités et équipements militaires, y compris des avions, étaient concernés, principalement dans la région de la Mer Noire et de la Baltique.

Il a par ailleurs annoncé des «exercices militaires» pour répondre à ces activités «menaçantes» de l’OTAN.

«En trois semaines, deux armées et trois unités de troupes aéroportées ont été transférées avec succès aux frontières ouest de la Russie pour des exercices», a indiqué le ministre russe lors d’une conférence de presse.

Source