Interrogé le 5 août sur BFM TV, Florian Philippot, président des Patriotes, s’est dit indigné et a dénoncé «une trahison du peuple de France» en soulignant que le Conseil constitutionnel «n’a pas joué son rôle de défense des libertés fondamentales».

Alors que le médecin souhaitait pour savoir s’il était vacciné, Florian Philippot a d’abord répondu : “Vous savez le vaccin pour moi ce n’est pas un objet magique”.

Face à l’insistance de Ludovic Toro qui a répété sa question, l’homme politique est sorti de ses gonds : “Non, je ne le suis pas, c’est grave, monsieur le curé?”, a-t-il lâché. “Je ne le suis pas car je pense que la balance bénéfices/risques n’est pas bonne, et moi je suis dans la science monsieur, je ne suis pas dans la magie”.

Florian Philippot, qui a officialisé en juillet dernier sa candidature à la prochaine élection présidentielle, n’a qu’un objectif en tête : faire reculer le gouvernement sur le sujet du pass sanitaire et la vaccination obligatoire.