Novak Djokovic ne participera « probablement pas » au premier Grand Chelem en raison de l’obligation vaccinale

Le n°1 mondial du tennis Novak Djokovic ne participera « probablement pas » à l’Open d’Australie « dans les conditions » annoncées de vaccination obligatoire, a déclaré, dimanche 28 novembre, le père du joueur serbe. Ce dernier a déploré le « chantage » des organisateurs.

Neuf fois titré sur l’île-continent, la dernière fois en février, « Djoko » refuse de dire s’il a été vacciné ou pas contre le Covid-19. Mais Craig Tiley, le patron du premier tournoi du Grand Chelem de l’année qui se tiendra du 17 au 30 janvier, avait déclaré une semaine plus tôt que le Serbe devrait « être vacciné pour jouer ».

« Bien sûr qu’il voudrait de tout son cœur y aller. Parce qu’il est un sportif et parce qu’il y a là-bas beaucoup de nos compatriotes, la diaspora, qui seraient ravis de voir Novak », a déclaré de son côté Srdjan Djokovic.

« Mais je ne sais vraiment pas si ça se passera. Probablement pas dans ces conditions, avec ce chantage et alors que c’est fait de cette façon », a-t-il poursuivi. « Je ne ferais pas ça comme ça, et il est mon fils, alors vous pouvez en tirer les conclusions » pour savoir s’il participera au tournoi ou pas.

L’Association médicale sud-africaine affirme que le variant Omicron provoque une « maladie bénigne »

Geoffroy Lejeune à BHL : « Ce qui me frappe, c’est votre empathie pour les pauvres du monde entier et votre absence d’empathie pour les Gilets Jaunes qui viennent crier leur désespoir à 300 m de chez vous »