in

On installe les antennes 5G sous les pieds des citoyens …

LA MORT NE PLANE PLUS AU-DESSUS DES VICTIMES DES TÉLÉCOMS! ELLE SE CACHE SOUS LEURS PIEDS!

Selon Pierre Dubochet (le Stéphane Bélainsky de la Suisse « Ces antennes servent depuis au moins un an à Berne, Zürich, Genève, et probablement ailleurs, sans une signalétique appropriée. C’est un nouveau risque pour les bébés dans les landaus. »
Selon l’article : « Vodafone en a déjà installés plusieurs milliers dans les bouches d’égoût des principales villes du Royaume-Uni. »
Voir la vidéo à  https://www.ericsson.com/en/news/2016/3/swisscom-and-ericsson-plant-lte-small-cells-underground où des porte-paroles de Swisscom se vantent de tout cela et annoncent que ces emplacements vont également servir à la 5G.
Si cette insondable bêtise a été commise en Suisse et en Angleterre, combien de temps avant que cela ne se fasse ici aussi et partout ailleurs?
C’est malade!! Sur les trottoirs en plus ! Imaginez une poussette de bébé arrêtée de longues minutes au-dessus de cela alors que la mère, enceinte d’un autre, jase avec un ami. Aucune signalisation ne leur indique le danger qu’ils courent. Plus stupide que cela tu meurs! Les télécoms font tout pour dissimuler leurs satanées antennes mortifères.
C’est du terrorisme électromagnétique pur et simple !
Les impacts de la multiplication du nombre d’antennes 4G et 5G installées si proches des gens seront catastrophiques. C’est à se demander si le déploiement de ces «fours crématoires micro-ondiens» fait partie d’un projet de génocide mondial planifié et mené pratiquement à l’insu de tous. Les partisans de la théorie du complot vont s’en donner à coeur joie, et avec raison!
Mais le plus cruellement ironique dans tout cela, c’est que ce sont les clients de ces entreprises qui, par leur utilisation effrénée et constante de leurs appareils mobiles, sont à l’origine de la saturation de la bande passante, ce qui forcément amène les télécoms à imaginer tous les moyens possibles pour accroître la qualité de leur service afin de ne pas perdre leurs clients dans un marché très concurrentiel.
Les accros du cellulaire sont donc en fait les principaux responsables, par leur aveuglement collectif et par la négligence criminelle des autorités sanitaires gouvernementales à les avertir fermement des risques d’une utilisation abusive des technologies sans fil, de leur propre mort prématurée et des innombrables souffrances qu’ils s’infligent à eux-mêmes avant de décéder d’un cancer ou d’une maladie neurodégénérative.
Quant aux centaines de milliers de personnes devenues allergiques aux rayonnements des antennes, dont la seule option pour ne plus souffrir est d’éviter d’y être exposées, elles n’auront pratiquement plus aucun endroit sur Terre d’ici quelques mois pour échapper à cette torture électromagnétique avec la mise en service prochaine de la 5G à partir de l’espace par Elon Musk* – avec la bénédiction de la FCC! Soit elles devront se terrer dans leur logement blindé contre les ondes, soit elles devront vivre dans des grottes comme des personnes électrohypersensibles le font déjà en France depuis plusieurs années, soit elles devront se résigner à souffrir toujours plus dans l’indifférence quasi générale.
Source : http://www.cqlpe.ca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Comments

0 comments

Avi Bitton : « les enquêtes sur les violences faites aux gilets jaunes sont anormalement longues »

Pascal Bruckner : « Il faut fixer l’âge de la retraite à 70 ans »