« On va vers un tsunami » : le cri d’alarme de Michel-Édouard Leclerc qui panique face à l’inflation dans ses magasins

« On va vers un tsunami » c’est le cri d’alarme de Michel-Édouard Leclerc qui a mis en garde contre une inflation « à deux chiffres » dans la grande distribution, mardi 8 novembre.

Dans le secteur alimentaire, la hausse des prix s’établit à 17,74 % pour les conserves de légumes, à 15,08 % pour les huiles ou encore à plus de 20 % pour le café. Et la situation pourrait encore s’aggraver selon le patron des centres Leclerc. Il pointe un risque accru en raison des négociations à venir avec les industriels et producteurs, imposées par la loi Egalim. « Mes collaborateurs me rapportent qu’il n’y a aucune demande de hausse inférieure à deux chiffres », prévient-il, insistant :

« On va vers un tsunami ! »

 

Sourceplanetes360