« On veut tuer l’élevage français ! »: ça chauffe entre Didier Giraud et Benoît Simian

Depuis le 23 juillet et la ratification du CETA, qui concerne des accords de libre-échange avec le Canada, les élus de la majorité paient les pots cassés de leur vote. Certains agriculteurs ont vandalisé plusieurs permanences de députés. Invité du Grand Oral des GG, Benoît Simian, député de la Gironde a défendu le CETA face aux Grandes Gueules. Parmi elles se trouvait Didier Giraud, notre éleveur de bovins de la Saône-et-Loire. L’agriculteur, qui voit son business menacé par le CETA, s’est emporté contre Benoît Simian.

Via : RMC

Comments

0 comments