« Il ne peut pas y avoir de manifestation de haine ou de manifestation antisémite, a-t-il déclaré » c’est qu’avait déclaré Gérald Darmanin après avoir annulé la manifestation pro-Palestinienne à Paris.

Darmanin a donc interdit une manifestation car il y avait un “risque d’antisémitisme”..

Lire aussi :

Bombardements sur Gaza : la classe politique française soutient le camp sioniste