Pass vaccinal: « Nous sommes dans une dérive absolument tyrannique », selon Florian Philippot

Non content d’introduire un pass vaccinal dans les semaines à venir, l’exécutif envisage aussi d’imposer le pass sanitaire dans les entreprises. Florian Philippot dénonce une dérive liberticide sans précédent. Entretien.

« C’est la suite logique de l’affaire: on a eu l’entrée, le plat, et on arrive maintenant au dessert. Ce pass vaccinal, c’est la suite de leur folie. Ce qui arrive là, c’est une sortie de l’humanité et une sortie de tous les principes qui fondent la France. Tous nos principes les plus sacrés sont attaqués », assène le président des Patriotes.

Candidat déclaré à l’élection présidentielle, Florian Philippot ne décolère pas. Pour lui, l’instauration imminente du pass vaccinal en France et l’hypothèse d’une introduction du pass sanitaire dans les entreprises relève d’une « dérive absolument tyrannique »:

« Le plus terrifiant, c’est du point de vue des principes. On aggrave le principe du pass sanitaire et on accepte ainsi qu’il y ait six millions de Français qui soient des “sous-hommes”, des “sous-femmes” et des “sous-citoyens” sans droits et sans libertés, qu’on désigne comme des boucs émissaires »

Dans un entretien donné au média Brut ce samedi 18 décembre, Olivier Véran a ainsi reconnu que le pass vaccinal était « une forme déguisée d’obligation vaccinale ». Du jamais-vu, pour Philippot:

« Vous imaginez un ministre en exercice qui ose dire les yeux dans les yeux aux Français: “Je prends une loi qui est en réalité une autre loi déguisée”? Si la France n’était pas malade, ça aurait dû entraîner sa démission sur-le-champ! Un ministre ne peut pas dire ça dans l’impunité la plus totale »

Source : Sputnik

L’antivax hospitalisé présenté par BFM est en réalité un pro Pass Sanitaire [VIDEO]

[VIDEO] Philippe De Villiers sur la vaccination : « On nous ment »