Invité chez France Info mercredi, le candidat du Nouveau parti anticapitaliste (NPA), Philippe Poutou, a affirmé que la police tuait dans les “quartiers populaires”.

“La police tue, évidemment la police tue.” Les propos de Philippe Poutou, candidat à l’élection présidentielle, n’ont pas manqué de faire réagir.

Au lendemain de son interview chez nos confrères de France Info, Gérald Darmanin a immédiatement répliqué en déposant plainte pour “injure publique”. Ces propos sont “insultants et indignes d’un élu de la République” assure le ministère de l’Intérieur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici