Pour la première fois depuis la diffusion d’un reportage de la chaîne M6 sur de présumés dîners clandestins organisés par le collectionneur d’art Pierre-Jean Chalençon, ce dernier s’est exprimé publiquement sur BFMTV ce mardi, déclarant qu’il « n’organi(sait) pas de soirées, pas de dîners, rien du tout, au Palais Vivienne ou ailleurs ». « Je suis un bon citoyen » a-t-il ajouté.

Interrogé sur les événements présumés du 1er avril, l’homme d’affaires a répondu qu’il s’agissait du « plus gros poisson d’avril de ces dix dernières années ». « Je ne pensais pas qu’il marcherait à ce point-là », a déclaré Pierre-Jean Chalençon.

“C’est le plus gros poisson d’avril de l’histoire de ces quinze ou vingt dernières années”, a-t-il lancé en riant. “Si les gens n’ont pas un peu d’humour, ils n’ont rien compris. C’était un énorme poisson d’avril (…) Je ne penserais pas qu’il marcherait à ce point-là”.

Lundi soir, M6 a dévoilé un nouvel extrait de son enquête dans lequel on peut entendre Pierre-Jean Chalençon donner davantage de détails sur ces dîners clandestins. “Le ton employé semble loin de l’humour”, précise la présentatrice Kareen Guiock.

“J’ai dîné cette semaine dans deux ou trois restaurants, qui sont justement des restaurants soi-disant clandestins avec un certain nombre de ministres. Alors ça me fait doucement rigoler”, lance le collectionneur.