Pierre Jovanovic : « Je n’en ai rien à foutre de ce qui s’est passé le 7 octobre ! »

Dans cette nouvelle émission des Incorrectibles, le journaliste et écrivain Pierre Jovanovic est invité pour discuter de son dernier livre, « 888 », mais aussi pour donner son avis sur le paysage médiatique actuel, la question des vaccins et le conflit israélo-palestinien.

« Netanyahou se donne la permission de faire un véritable génocide, de se comporter comme des nazis, exactement comme des nazis. Et d’un seul coup, on voit comment la presse française est contrôlée. Alors, Gaza n’a eu qu’un seul avantage, c’est de voir comment la presse française est contrôlée. Et on a vu exactement où et comment les médias se positionnaient. »

S’abonner
Notification pour
Avatar
guest
8 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
fanantina
fanantina
2 mois il y a

Quand on voit ce que les terroristes islamiques ont fait du Liban ou ils continuent d’imposer leur dictature sanglante … il est maso ! Netanyahou, ce n’est pas le peuple juif … Jovanovic qui est le chantre du catholicisme et en prône la doctrine et les vertus est là complètement contradictoire … sa part d’ombre refait surface et il se révèle très décevant !

Michaël
Michaël
2 mois il y a

Bravo et respect au courageux Pierre Jovanovic qui décrit la réalité en disant la vérité de ces évènements.
Ils sont si peu à s’élever contre cette nauséabonde propagande Israélienne qu’on nous vend au quotidien pour tenter de justifier et encourager l’insoutenable ignominie de cet état colonisateur, criminel et terroriste qu’est Israel depuis sa création.
L’histoire jugera et épinglera au panthéon de l’infamie cet état illégitime créé à seule fin d’intérêts particuliers de l’Etat profond. N’en déplaise à tous les pros sionistes Français et Européens, soutiens bas du front de ces crimes de guerre.
Pierre Jovanovic est remarquable, quant à Eric Morillot il semble bien moins vindicatif qu’au lendemain du 7 octobre (Toujours cette même émotion à géométrie variable) alors qu’il faisait partie de cette cohorte de journalistes qui défendent encore l’abominable épuration ethnique d’Israel sur les Palestiniens.
Espérons que les justes à l’image de Pierre Jovanovic se réveilleront et seront plus nombreux pour s’élever contre ce génocide, crime contre l’humanité.

Camille M.
Camille M.
2 mois il y a
Répondre à  Michaël

De plus en plus de justes se réveillent, soyez-en assuré Mikaël.
Nous sommes de toute façon dans les temps de l’Apocalypse (Révélations).
Tous les mensonges & crimes des psychopathes au pouvoir sont mis en Lumière criminels.
Vraiment, « rien ne peut arrêter ce qui s’en vient ».

Camille M.
Camille M.
2 mois il y a
Répondre à  Camille M.

Erratum: il y a un mot en trop dans ma réponse à Mikaël (c’est « criminels » après « mis en Lumière ») et je ne sais comment éditer un post.

Clyde
Clyde
2 mois il y a

Même si c’était votre mère qui attaquait Nétanyahou et ça politique génocidaire vous la traiteriez d’islamiste. Les terroristes ce sont ceux qui ont attaqué l’Irak sur de fausses accusations ceux qui ont attaqué le Libye pour protéger le franc cfa, ceux qui ont massacré des gens lors de la colonisation et ont imposé leur mode de vie à des peuples alors que quand on vient en France on doit se plier aux règles du pays. Les terroristes sont ceux qui laissent un peuple se faire massacrer tout en fournissant des munitions à leurs bourreaux. Et pour finir les terrorsites sont ceux qui cautionnent ce que fait Nétanyahou et son gouvernement d’extrême droite juste parce qu’ils sont islamophobes. À bon entendeur.

fanantina
fanantina
2 mois il y a

Eviter de faire des amalgames entre dirigeants et population, Macron ce n’est pas la France … la réflexion de Jovanovic sur le 7 octobre est une honte et une insulte aux victimes massacrées.

Hocine
Hocine
2 mois il y a

Vous parlez des victimes des sionistes de l’IDF et des civils (?) armés qui sont tombés depuis la création par le sang de l’état d’Israël en 1948, de ceux assassinés par les sionistes de la Hagana et autres organisations terroristes avant cette date, des plus de 34 000 victimes du génocide actuellement en cours à Ghaza sans compter ceux de Cisjordanie et dans le reste de la Palestine occupée qui tombent journellement sous les balles de l’armée et des colons ? Ou des victimes des balles et obus tirés par les chars et hélicoptères israéliens sur leurs compatriotes (faits établis et reconnus par l’armée et le gouvernement israéliens) ? Expliquez-vous pour éclairer notre lanterne.

ABI AYAD Fethi
ABI AYAD Fethi
2 mois il y a

Les journalistes français sont de bons sayanim ; pas assez de couillus, juste-là pour le salaire.La liberté de la presse a bon dos.

La Russie a menacé de boycotter les produits français suite à la déclaration d’Anne Hidalgo

Le bureau de presse du gouvernement israélien vient de confirmer qu’il n’y a jamais eu 40 bébés décapités