in

Plusieurs statues du général de Gaulle détériorées en France

Plusieurs statues du général De Gaulle ont été dégradées en France. Un buste a été vandalisé dans la commune d’Hautmont (Nord), la tête recouverte de peinture fluo orange et le piédestal tagué au dos d’un « esclavagiste » également inscrit en orange, a-t-on appris lundi auprès du maire.

Selon le Huffington, Post, une autre statue à l’effigie du général a aussi été dégradée en Seine-Saint-Denis. Situé dans la commune des Pavillons-Sous-Bois, le monument a été vandalisé et recouverte de peinture jaune dans la nuit du vendredi 12 juin au samedi 13.

Depuis le décès de George Floyd, un Américain noir mort aux États-Unis le 25 mai sous le genou d’un policier blanc lors de son interpellation, des protestations antiracistes ont donné lieu dans le monde au déboulonnage ou à la dégradation de plusieurs statues de personnalités controversées, comme le navigateur du XVe siècle Christophe Colomb.

Dimanche 14 juin, le président Emmanuel Macron avait indiqué pendant son allocution que « la République n’effacera aucune trace » et « elle ne déboulonnera pas de statues », faisant notamment référence au déboulonnage de la statue d’Edward Colston, marchand d’esclaves de la fin du XVIIe siècle qui a financé de nombreuses institutions de Bristol, dans le Sud-Ouest de l’Angleterre, dimanche 7 juin dernier.

Lire l’intégralité de l’article sur ladepeche.fr