Pont de Crimée : les images de l’énorme explosion au camion piégé

Le Comité national antiterroriste russe a annoncé que l’explosion d’un «camion» tôt dans la matinée avait déclenché un incendie sur le pont reliant la Crimée au reste du territoire russe. Une «enquête criminelle» a été ouverte.

Dans la matinée du 8 octobre, un incendie s’est déclaré sur le pont de Crimée, cet édifice inauguré en 2018 et permettant, en surplombant le détroit de Kertch, de relier la région au reste du territoire russe.

Selon les premiers éléments avancés par le Comité national antiterroriste russe, cité par l’agence RIA Novosti, «à 6h07 sur la partie automobile du pont de Crimée, du côté de la péninsule de Taman, un camion a explosé, ce qui a provoqué l’embrasement de sept réservoirs de carburant d’un train qui se dirigeait vers la péninsule de Crimée».

«Deux travées automobiles du pont se sont partiellement effondrées. L’arche au-dessus de la partie navigable du pont n’a pas été endommagée», a-t-il ajouté.

Sur des images mises en ligne sur les réseaux sociaux on peut constater la puissance de l’incendie.

Des responsables ukrainiens se lâchent sur les réseaux sociaux

De son côté, Mykhaïlo Podoliak, le conseiller du président ukrainien Volodymyr Zelensky, a semblé se réjouir de l’incident sur Twitter. «La Crimée, le pont, le début. Tout ce qui est illégal doit être détruit, tout ce qui a été volé doit être restitué à l’Ukraine», a-t-il déclaré.

Source