Pour cette députée LREM, la grève générale du 5 décembre « va accentuer le réchauffement climatique », tricote-t-elle sur Cnews.

Pointer du doigt des grévistes pollueurs est tout simplement honteux, ce manque d’argument devant la mobilisation massive et justifiée (pour 64% des français) montre une réelle panique dans les rangs de l’exécutif.

Une réunion de travail (ou de crise) se déroule aujourd’hui. Désamorcez la bombe est plus que jamais dans les têtes d’Edouard Philippe et d’Emmanuel Macron.

Source 

1 COMMENTAIRE

  1. Bien au contraire Une grève des transports aériens assainiront notre ciel. une grève ferroviaire, nos océans, une grève aux pompes à essence, notre environnement.

Comments are closed.