in

Pour les Européennes, Macron sort un clip de propagande agressif traduit en 23 langues

Le clip a été publié le 6 mars dernier sur Youtube. Evidemment, les commentaires et même la vue des « j’aime / je n’aime pas » ont été désactivés. Macron semble réellement croire que les européens en ont quelque chose à faire de sa petite personne puisque son équipe de campagne a cru bon de traduire ce clip promotionnel en 23 langues. Manque de chance pour lui, ce n’est pas le cas. 21 de ces clips ont été vu moins de 100 fois, certains même comme l’irlandais ou l’estonien ont été vu moins de 20 fois. Le clip est également passé largement inaperçu en France avec à peine 4118 vues en 5 jours.

Le clip se décompose en deux parties. La première avec des images et une voix agressives pour montrer la « montée du populisme » comme un danger pour l’Europe. On y voit pèle-mêle des inondations, du matraquage de la police grecque (quelle ironie) ou des déchets dans la mer (quel rapport? LREM va dépolluer les mers? Arrêter la pollution?…certainement pas, pure propagande). Macron dit tout et son contraire. Il annonce par exemple que les électeurs n’ont « pas le choix », uniquement « un seul choix simple »: c’est lui ou l’extrême droite. Drôle de démocratie. Lorsqu’il parle de « ceux qui détestent l’Europe » on voit un gros plan sur Salvini, Bannon et Le Pen.
La seconde partie est plus posée avec des comédiens souriants pour convaincre les électeurs qu’il est la seule alternative. Elle représente le « renouveau » marketing qu’annonce LREM (on avait déjà entendu ça avec « le changement c’est maintenant » et on a vu le résultat). Macron annonce une Europe plus forte et plus démocratique. Les européens auront eu un aperçu de la démocratie à la sauce macronienne ces derniers mois.

Troisième guerre mondiale

la Troisième guerre mondiale n’a toujours pas eu lieu grâce à Poutine

Il a neigé noir dans cette région de Sibérie ! (Vidéo)