Pourquoi la Chine a-t-elle appelé les citoyens à s’approvisionner en nourriture ?

Un avis affiché sur le site Internet du ministère chinois du Commerce lundi soir invite « les ménages à stocker une certaine quantité de produits alimentaires de première nécessité afin de faire face aux besoins quotidiens et aux cas d’urgence ». Le communiqué n’explique pas les raisons d’une telle demande et ne fournit pas plus de précisions, laissant planer les doutes et les inquiétudes.

Dans le même temps, le ministère appelle les différentes autorités locales à faciliter la production agricole et les flux d’approvisionnement, à surveiller les réserves de viande et de légumes et à maintenir la stabilité des prix. Le mois dernier, les prix de 28 denrées alimentaires étaient en hausse de 16 % par rapport au mois précédent, a rapporté lundi la presse chinoise, s’appuyant sur des données officielles.

Les tensions avec Taïwan en cause ?

Pour des internautes chinois, si le gouvernement est particulièrement insistant cette année, ce n’est pas pour des raisons épidémiques ou environnementales mais plutôt une précaution en réaction aux dernières tensions entre la Chine et l’Etat insulaire de Taïwan.

Sur Weibo, l’équivalent de Twitter en Chine, l’annonce du ministère du Commerce a suscité plusieurs milliers de commentaires, dont certains suggérant que les stocks alimentaires étaient demandés à la population en prévision d’une attaque militaire de Taïwan, toujours d’après Reuters. En guise de réponse, le quotidien économique national communiste a demandé aux citoyens de ne pas avoir « trop d’imagination » et que les directives du gouvernement étaient faites pour s’assurer que les citoyens ne manquent pas vivres en cas d’un confinement dans leur région.

Dans tous les cas, les récentes demandes du gouvernement chinois s’inscrivent bien dans un contexte international. La Chine est déjà le premier importateur mondial de produits alimentaires et c’est une situation qui la rend vulnérable aux tensions diplomatiques, comme celles en cours avec ses gros fournisseurs comme les Etats-Unis, le Canada ou l’Australie.

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

[VIDEO] Donald Trump : « Le Congrès était totalement contrôlé par Israël »

Jacques Attali: « Il reste très peu de temps aux Français, pour éviter le déclin, la guerre civile, la plongée dans une période sombre »