Poutine coule le Titanic européen

L’euro agonise, Draghi démissionne et l’Espagne de Sanchez (qui semble être plus de gauche que socialiste-suicidaire) refuse le diktat de la cruelle Leyen sur les économies de gaz. La situation en France va devenir passionnante. Au printemps le très disert et arrogant président de cette république expliquait que « la Russie était en cessation de paiement, que son économie avait dévissé et que son isolement était croissant », toutes informations plus fausses les unes que les autres ; les contre-sanctions de Poutine et les ressources naturelles du pays le plus grand du monde vont au contraire faire de la Russie le PAYS LE PLUS RICHE DU MONDE dans un contexte d’effondrement général, qui frappe aussi bien le moignon US nommé UE que le Pérou ou le Sri Lanka (pays martyr depuis la thérapie de choc décrite par Naomi Klein), effondrement lié à la chute prédite depuis cinquante ans ou plus des matières premières et sources d’énergie. Qui n’en a pas mourra ; c’est aussi simple que cela ; et qui se fâchera avec la Russie en crèvera plus vite.

Véran qui semble un menteur pathologique est intervenu donc trois mois après Macron pour confirmer le dévissage de l’économie russe (qui attend 400 milliards d’excédent commercial cette année et une monnaie devenue la plus forte du monde) : « il faut en France couper le wifi, baisser (ou éteindre – surtout dans les maisons de retraite) l’air conditionné et puis surtout éteindre la lumière ». Le tout sans rire. Il faudra encore économiser sur les Canadair pour que la France cramée aux ordres qui a quand même réélu Macron dans un fauteuil corresponde au scénario cauchemardesque et dystopique de Davos.

Certains se plaignent de leur aveuglement ; et c’est cet aveuglement, cette incompétence et ce crétinisme qui rendent la victoire de la Russie si aisée ; d’autres se plaignaient de la lenteur des opérations russes en Ukraine ; mais c’est cette lenteur qui fait plier l’occident, grand innocent qui découvre qu’il ne produit plus rien, même pas ces armes et munitions qui ont assuré sa suprématie sur des pays colonisés et pillés depuis des siècles ; la seule chose que sache produire l’occident c’est du signe. Pour le reste il sait encore faire « bonne impression », c’est le cas de le dire, avec ses 30 000 milliards de dollars de dette américaine et autres. Les PNB occidentaux ne veulent plus rien dire à une époque où les USA produisent dix fois moins (mais oui) d’acier que la Chine et où la France produit beaucoup moins d’automobiles que – par exemple – la Thaïlande. Comme dit Craig Roberts qui s’y connait dans ce domaine, l’économie américaine n’est pas une économie. On en reste à une civilisation hallucinatoire (Guénon) à bout de souffle dont le comportement désespérant fait peine à voir, puisque nous coulons avec ce Titanic.

Source : reseauinternational

Leave a Reply
  1. Vous avez dit G7, ou Davos et leurs armées/cohortes de mercenaires nommé l’OTAN sans oublier leurs mœurs abominables ?

    la bible elle, parle :
     » d’une bête sauvage à sept têtes.
    Cette bête représente le système politique mondial.
    Elle a du pouvoir, de la puissance et un trône, ce qui indique qu’il s’agit d’une entité politique
    Elle domine « sur toute tribu, et peuple, et langue, et nation ».
    C’est donc plus qu’un simple gouvernement nationale
    Elle possède à elle seule les caractéristiques des quatre bêtes décrites dans la prophétie de Daniel 7:2-8, notamment l’apparence d’un léopard, les pieds d’un ours, la gueule d’un lion, ainsi que dix cornes.
    Dans la prophétie de Daniel, les bêtes désignent des rois précis, ou royaumes politiques, qui se succèdent à la tête d’empires (Daniel 7:17, 23).
    La bête sauvage de Révélation chapitre 13 représente donc une organisation regroupant différents systèmes politiques.
    Elle monte « de la mer », c’est-à-dire des masses agitées d’où les gouvernements humains tirent leur origine (Révélation 13:1 ; Isaïe 17:12, 13).
    La Bible dit que 666, le nombre ou nom de la bête, est « un nombre humain » (Révélation 13:17, 18).
    Cette expression indique que la bête de Révélation chapitre 13 est une entité humaine, et non un esprit ou un démon.
    La Bible dit que les sept têtes de la bête de couleur écarlate représentent « sept rois », ou gouvernements
    De la même façon, les sept têtes de la bête de Révélation 13:1 représentent sept gouvernements.

    Ce sont les principales puissances politiques de l’Histoire à avoir particulièrement opprimé le peuple de Dieu : l’Égypte, l’Assyrie, Babylone, l’Empire médo-perse, la Grèce, Rome et la Puissance anglo-américaine.

    Puis, voici ce qui est maintenant révélé au monde entier :
     » L’histoire cachée de l’effroyable mafia khazare
    Le voile est à présent déchiré pour exposer clairement à la lumière la mafia khazare et ses effroyables plans pour infiltrer, tyranniser la planète entière et éradiquer toutes les religions du Livre pour en permettre une seule : leur talmudisme babylonien également connu sous les noms de luciférianisme, satanisme ou encore ancien culte de Baal.
    L’histoire des Khazars, et particulièrement celle de la mafia khazare, le plus grand syndicat mondial du crime organisé, ayant muté grâce à un “tour de magie” monétaire utilisé par les anciens Babyloniens, a été quasiment occultée de tous les livres d’Histoire.
    Actuellement, la mafia khazare sait très bien qu’elle ne peut opérer ou même exister sans un secret abject, et, dans ce but a dépensé beaucoup d’argent pour expurger les livres d’Histoire empêchant les citoyens de toute la planète d’en savoir plus sur leur pouvoir de nuisance terrifiant au delà de toute imagination et permettant la toute puissance de la plus grande organisation mondiale criminelle.
    https://www.profession-gendarme.com/lhistoire-cachee-de-leffroyable-mafia-khazare/

    PS ; et ceci explique encore et toujours cela au jour d’aujourd’hui,
     » le roi khazar et son cercle rapproché d’oligarques continuèrent à pratiquer l’ancienne magie noire babylonienne connue aussi sous le nom d’occultisme satanique. Celui-ci implique des cérémonies occultes reposant sur le sacrifice rituel d’enfants par égorgement, puis d’actes de cannibalisme en buvant le sang et en dévorant le cœur de l’enfant égorgé.
    Le secret profond de ces cérémonies occultes est le fait qu’elles étaient toutes basées sur l’ancienne religion de Baal et le sont toujours aujourd’hui.
     » Vers 1200 : La Russie et les nations environnantes en eurent assez et décidèrent d’agir…
    Àcette époque la Russie à la tête des nations voisines de la Khazarie envahirent celle-ci pour arrêter les crimes des Khazars contre leurs ressortissants, ce qui incluaient des enlèvements d’enfants et de bébés en vue de leurs sacrifices sanglants à Baal.
    Ces “élites” khazares avaient un réseau d’espions très développé qui les prévint du danger. Aussi s’enfuirent-ils de Khazarie vers les nations de l’ouest de l’Europe,

    et voila la boucle bouclée… aussi claire que de l’eau de roche car évidemment, à la fin le monde entier conjugue ses forces et leur écrase enfin la tête !

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Israël : Le fond d’une piscine s’ouvre subitement, une personne meurt en étant aspiré

Emmanuel Macron se cache derrière l’Ukraine pour importer le gaz de schiste états-unien