Poutine : « Ils veulent nous vaincre sur le champ de bataille, qu’ils essayent »

Le président russe a répondu jeudi 7 juillet 2022 devant la Chambre basse aux menaces de la coalition occidentale, à sa façon, dans un discours très clair.

Pour ceux qui n’auraient pas saisi le message, Poutine a haussé d’un cran la menace verbale :

https://twitter.com/NicolasPichot6/status/1545137664260718592

Poutine évoque-t-il un conflit nucléaire ?

https://twitter.com/L_ThinkTank/status/1544939522231869442

Le camp occidental, dont la France fait partie, n’est pas fracturé, mais le doute commence à gagner les esprits. Pujadas, sur LCI, un des journalistes les moins soumis aux injonctions du mondialisme, que ce soit sur le covid ou sur la Russie, résume cet état d’esprit en trois points :

https://twitter.com/PhilippeMurer/status/1544804193080328198

Pas besoin d’être un grand géostratège pour comprendre que l’Europe est en train de s’enfoncer dans une crise à la fois économique, sociale (nous le verrons avec la révolte des agriculteurs néerlandais) et peut-être militaire. Les relais de l’oligarchie commencent à parler de réquisitions, comme ici, sur France 5 :

https://twitter.com/soundtrue2/status/1544581368960753664

Inflation, réquisitions, rationnements, tout est en place pour une explosion de colère qu’on dirait voulue par les dirigeants européistes. Qui n’offrent aucune possibilité au compromis, à la négociation, ce qui est le plus sûr moyen d’aller à terme vers la guerre, et peut-être même vers le chaos intérieur, c’est-à-dire la guerre civile. Tout ça pour sauver la hiérarchie européiste inféodée aux puissances mondialistes ?

Rappelons ici l’ancien nom de la fondation du couple Gates :

Source

La Russie ordonne à l’Agence juive d’arrêter toutes les opérations dans le pays

Les sanctions contre la Russie provoquent l’effondrement de l’euro… Le ministre Bruno Le Maire s’est totalement trompé !