Poutine : Les accords de Minsk n’existent plus et l’Ukraine doit être démilitarisée

La Russie était intéressée à la réalisation des accords de Minsk, puisqu’ils sont le résultat d’un compromis, a indiqué Vladimir Poutine lors d’une conférence de presse.

Les accords de Minsk n’existent pas aujourd’hui, alors pourquoi les appliquer si la Russie reconnaît l’indépendance des Républiques populaires de Donetsk et de Lougansk, a lancé Vladimir Poutine devant les journalistes ce 22 février.

« Oui, bien sûr, les accords de Minsk n’existent pas maintenant, alors pourquoi les appliquer si nous avons reconnu l’indépendance de ces entités », s’est-il interrogé.

Vladimir Poutine se dit prêt à « démilitariser l’Ukraine », l’entrée de l’armée russe dans le pays dépendra de la situation « sur le terrain »

Le chef d’État russe Vladimir Poutine s’est dit prêt à « démilitariser l’Ukraine », ajoutant que l’entrée de l’armée russe en Ukraine dépendra de la situation « sur le terrain ».

Pour Poutine, le mieux serait que l’Ukraine renonce à l’Otan et devienne neutre

Le président russe Vladimir Poutine a jugé mardi que la « meilleure solution » pour mettre un terme à la crise autour de l’Ukraine serait que Kiev renonce à son désir de rejoindre l’Otan.

« La meilleure solution à cette question serait que les autorités actuellement au pouvoir à Kiev refusent d’elles-mêmes de rejoindre l’Otan et s’en tiennent à une neutralité », a-t-il déclaré.

Par ailleurs, une éventuelle entrée de l’armée russe en territoire ukrainien en soutien aux séparatistes prorusses dépendra de « la situation sur le terrain », a-t-il ajouté lors d’une conférence de presse surprise, retransmise à la télévision.

30% de la population indienne pense que le COVID est un mythe

Gael Monfils, numéro 1 français, déclare forfait à cause de sa 3e dose du vaccin anti-covid