in

Poutine s’est moqué du drapeau LGBT hissé sur l’ambassade US à Moscou

Le président russe Vladimir Poutine a tourné en dérision vendredi l’ambassade des Etats-Unis à Moscou, qui avait accroché fin juin un drapeau arc-en-ciel à sa façade, estimant que cela «dit quelque chose» des gens qui y travaillent.

Répondant durant une vidéoconférence à une députée qui lui faisait remarquer que l’ambassade avait accroché ce drapeau symbole du mouvement LGBT (lesbiennes, gays, bis et trans) pour le «mois des Fiertés».

Vladimir Poutine a demandé «qui travaille dans ce bâtiment?» «Laissons-les célébrer. Cela dit quelque chose des gens qui travaillent là-bas», a-t-il poursuivi, selon des propos diffusés à la télévision.

L’ambassadeur des Etats-Unis à Moscou, John Sullivan, avait déclaré le 25 juin sur Twitter que «notre ambassade déploie le drapeau arc-en-ciel en solidarité», accompagné d’une vidéo du drapeau accroché à une façade du bâtiment donnant sur une artère très fréquentée de Moscou. L’ambassade britannique a aussi hissé un drapeau arc-en-ciel.

Des membres d’un groupe orthodoxe conservateur ont ensuite protesté devant l’ambassade, piétinant un drapeau arc-en-ciel. Le drapeau est toutefois aussi devenu un symbole de soutien aux droits des minorités sexuelles, beaucoup de Moscovites ayant pris des selfies avec le drapeau en fond.

Source : lefigaro