in

Poutine : « Un mariage, c’est une union entre un homme et une femme »

Le président russe, Vladimir Poutine, a déclaré jeudi qu’un mariage n’était possible qu’entre « un homme et une femme », en apportant son soutien à l’idée de fixer ce principe dans la Constitution russe.

« Un mariage, c’est une union entre un homme et une femme », a déclaré M. Poutine, lors d’une rencontre avec un groupe de travail formé par le Kremlin pour plancher sur la réforme constitutionnelle proposée en janvier par le chef d’État russe.

« C’est une bonne idée et elle doit être soutenue. Il nous faut juste réfléchir de quelle manière la formuler et où », a-t-il estimé, après une proposition faite par la députée conservatrice Olga Batalina de fixer, dans la Constitution, que le gouvernement doit soutenir « les valeurs familiales traditionnelles ».

Selon Mme Batalina, la notion de famille est actuellement en danger en raison des tentatives d’introduire de nouveaux termes comme « parent numéro un » et « parent numéro deux ».

« Ce n’est pas une fantaisie, c’est une réalité dans plusieurs pays », s’est alarmée Mme Batalina, qui représente le parti au pouvoir Russie uni à la Douma d’État (chambre basse du parlement) et qui a activement soutenu, dans le passé, la loi interdisant la « propagande homosexuelle » dans le pays.

« En ce qui concerne « parent numéro un », « parent numéro deux » […], tant que je serai président, nous ne l’aurons pas. Nous aurons « papa » et « maman » », a assuré Vladimir Poutine.