D’après le Pr Didier Raoult, le risque de rechute est plus important chez les patients ayant reçu les vaccins que chez ceux ayant été malades du Covid. Par ailleurs, il prévient des dérives de la médecine pratiquée actuellement qui, fondée sur des données numériques plus que sur la réalité du terrain, annonce des conclusions hâtives qui tendent à s’éloigner de la vérité.

« Les infections naturelles sont au moins dix fois plus protectrices que les infections par vaccin. Ça veut dire que les rechutes sont très rares par rapport à la vaccination. » Didier Raoult

1 COMMENTAIRE

  1. Oui, le soucis c’est qu’il faut avoir survécu à la maladie ! Les morts du COVID ne sont pas mieux protégés maintenant…

Comments are closed.