« Près de 70% des personnes tuées sont des enfants et des femmes » dans les bombardements israéliens, selon l’ONU

70% des personnes tuées sont des enfants et des femmes

Le chef de l’agence de l’Onu pour les réfugiés palestiniens (Unrwa), Philippe Lazzarini, a déclaré que près de 70% des personnes tuées sont des enfants et des femmes, après plus de trois semaines de guerre israélienne dans l’enclave palestinienne.

Philippe Lazzarini s’exprimait lors de sa participation lundi soir à une réunion d’urgence du Conseil de sécurité.

Le commissaire général de l’Unrwa a expliqué qu’il n’y avait pas d’endroit sûr à Gaza en raison des bombardements israéliens incessants.

Il a, en ce sens, souligné que les églises, les mosquées, les hôpitaux et les installations civiles abritant des personnes déplacées à Gaza ont été ciblés au hasard, qualifiant les attaques israéliennes de « punition collective » pour les Palestiniens de la bande de Gaza soumise à un siège total.

Lire aussi : L’ambassadeur d’Israël à l’Onu a accroché une étoile jaune sur sa veste lors d’un Conseil de sécurité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Arno Klarsfeld

Arno Klarsfeld : « Beaucoup de Musulmans travaillent dans les chantiers et ont accès à des explosifs »

Cyril Hanouna

Selon Cyril Hanouna, le boycott de son émission « TPMP » est un « acte antisémite »