M, le magazine du Monde consacre ce vendredi un long portrait sur Cyril Hanouna, « le côté obscur de la farce », qui revient sur sa carrière, ses polémiques, son pouvoir et… la présidentielle de 2022.

Non, l’animateur ne s’y présentera pas, mais il compte bien peser médiatiquement. Marlène Schiappa, ministre déléguée auprès du ministre de l’Intérieur, chargée de la Citoyenneté, le voit bien présenter le débat de l’entre-deux-tours. Elle est sérieuse.

« Mépris de classe »

« En 2022, c’est lui qui devrait coprésenter le débat de l’entre-deux-tours de l’élection présidentielle, explique Marlène Schiappa à l’hebdomadaire. Parce qu’il a été un des premiers à prendre au sérieux le mouvement des « gilets jaunes ». »

Et d’ajouter : « C’est quelqu’un de brillant, qui connaît la société française. Mais il est de bon ton de cogner sur lui, cela relève du mépris de classe. ». TPMP comme « Touche pas à mon président » ?

Source