« Un joint pour un vaccin » : des militants de la légalisation de la marijuana ont fait un tabac mardi à Manhattan, en offrant un joint à toute personne pouvant attester avoir reçu au moins une dose de vaccin anti-Covid-19.

On soutient l’effort de vaccination du gouvernement fédéral

Dès le début de la distribution, vers 11 heures du matin, une queue très décontractée d’une cinquantaine de personnes, jeunes et moins jeunes, s’était formée sur la place d’Union Square, aux portes de Greenwich Village.

« C’est la première fois qu’on peut s’asseoir et distribuer des joints légalement », a expliqué Michael O’Malley, l’un des organisateurs, en distribuant des joints préparés à l’avance par quelques bénévoles. « On soutient l’effort de vaccination du gouvernement fédéral et on essaie aussi de leur faire légaliser le cannabis au niveau fédéral. »

Des promotions liées au vaccin

Diverses marques américaines, dans l’alimentaire notamment, ont lancé des promotions liées au vaccin ces dernières semaines : beignets, hot-dogs ou bières sont, à divers endroits du pays, offerts aux personnes présentant preuve de vaccination, selon des conditions variables.

La propagande fait rage de l’autre côté de l’Atlantique et tout est bon pour inciter les gens à se faire vacciner

Lire l’article…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici