Quand les médias envoient de jeunes Français se faire tuer pour l’Ukraine

Des Français prêts à répondre à l’appel lancé par le président ukrainien à venir aider son peuple. Ils seraient des dizaines, peut-être des centaines ou des milliers de ressortissants, souvent sans lien avec l’Ukraine, à se dire prêt à partir dans le pays et à prendre les armes pour le défendre face à l’invasion russe. Une cause qui dépasserait, selon eux, celle du peuple ukrainien.

Cliquez sur l’image pour visionner la vidéo de BFM :

« Si on y va, c’est qu’on sait que ça ne concerne pas juste l’Ukraine, parce ce sont tous les intérêts de tous les pays ouest européens qui sont situés là-bas », explique à BFM TV un jeune Français de 25 ans sans lien avec l’Ukraine et qui se fait appeler Jo.

« Si on ne fait rien en Ukraine, qu’est-ce qui vous dit que Vladimir Poutine va s’arrêter à l’Ukraine ? », interpelle-t-il.

Le jeune homme, qui explique avoir choisi de ne pas prévenir ses proches de son projet pour ne pas « les faire paniquer » et « pour éviter qu’ils (le) dissuadent d’aller là-bas », se dit prêt, sur place, à prendre les armes si nécessaire.

« Ce n’est pas pour autant que je n’ai pas peur. Dans une guerre, il n’y a jamais de gagnant, on sait ce qu’on risque », assure-t-il.

Volodymyr Zelensky avait appelé les Européens ayant une expérience du combat à se rendre en Ukraine pour combattre l’armée russe, reprochant à leurs dirigeants une réponse trop « lente » face à l’invasion de Moscou.

Lire la suite de l’article sur bfmtv.com

  1. si le mouton imbécile qui ne comprend pas que l’OTAN est son pire ennemi et veut aller se faire tuer pour une cause vérolée, bon débarras, ce n’est pas moi qui les empêcherais, je réserve ma compassion pour des victimes de nobles causes et non pas pour des individus qui vont aller mettre leur vie en danger pour la cabale qui n’a qu’un but les détruire ou en faire leurs esclaves, faut il être CON !

    • Précisement. La propagande démasquée dans tous les engagements militaires des USA et OTAN n’a servi à rien.

      “As George Orwell wrote in 1945, “The nationalist not only does not disapprove of atrocities committed by his own side, but he has a remarkable capacity for not even hearing about them.” – CIA as organised crime, Douglas Valentine

      Les gens dans toutes ces impostures réagissent comme des hooligans du football et ne changent pas d’équipe.

      Pourtant les NAZIs ukrainiens ont été formés comme les escadrons de la mort, les mercenaires musulmans et ont été aguerris en Syrie par la CIA. Les mêmes tactiques d’attirer le feu sur des cibles civiles, terroriser et massacrer des civils, les empêcher de fuir et les utiliser comme bouclier humain. Tout comme dans le bouquin de la School of the Americas, écrit par les bourreaux NAZI récupérés par la CIA. Tout est bien documenté, pas moyen de nier.

      Mais maintenant on veut aller appuyer le génocide …

    • Précisement. La propagande démasquée dans tous les engagements militaires des USA et OTAN n’a servi à rien.

      “As George Orwell wrote in 1945, “The nationalist not only does not disapprove of atrocities committed by his own side, but he has a remarkable capacity for not even hearing about them.” – CIA as organised crime, Douglas Valentine

      Les gens dans toutes ces impostures réagissent comme des hooligans du football et ne changent pas d’équipe.

      Pourtant les NAZIs ukrainiens ont été formés comme les escadrons de la mort, les mercenaires musulmans et ont été aguerris en Syrie par la CIA. Les mêmes tactiques d’attirer le feu sur des cibles civiles, terroriser et massacrer des civils, les empêcher de fuir et les utiliser comme bouclier humain. Tout comme dans le bouquin de la School of the Americas, écrit par les bourreaux NAZI récupérés par la CIA. Tout est bien documenté, pas moyen de nier.

      Mais maintenant on veut aller appuyer le génocide …

Zelensky veut parler à Poutine: «Le seul moyen d’arrêter la guerre»

Un sénateur américain exhorte «quelqu’un en Russie» à se «débarrasser» de Vladimir Poutine [VIDEO]