Relaxe d’un instituteur accusé d’agressions sexuelles : « J’ai honte de la justice française ! »


TÉMOIGNAGE RMC – Un enseignant d’école maternelle, jugé pour des soupçons d’agressions sexuelles sur de très jeunes enfants, a été relaxé jeudi par le tribunal correctionnel de Bonneville en Haute-Savoie.


Les banques européennes annoncent 44 000 suppressions d’emplois

Greta

« Elle doit se faire soigner » un psychologue s’inquiète pour Greta