in

Roanne: il prostituait son épouse pour payer les factures

«Une affaire sordide.» C’est ainsi que le procureur de la République a qualifié ce dossier de proxénétisme impliquant un homme de 51 ans qui a prostitué son épouse entre août 2015 et juillet 2017. Les faits se sont déroulés dans le restaurant familial, fermé depuis, situé dans une petite commune du Roannais. L’affaire tournait au ralenti et le mari a donc décidé d’inscrire son épouse sur le site coco.fr pour qu’elle y vende ses charmes. Les clients entraient en relation avec la femme via un numéro de téléphone, puis se rendaient dans un appartement situé au-dessus du restaurant où avaient lieu les relations sexuelles tarifées. À raison de deux relations hebdomadaires, les policiers ont estimé que ce «commerce» avait rapporté quelque 9 000  euros au couple.

«Si elle se faisait payer, ce n’était pas mon affaire»

«Je le faisais pour sauver mon couple et pour payer les factures de fioul et rembourser le crédit du restaurant», détaille la malheureuse. «Si je refusais de me prostituer, il me frappait», a expliqué l’épouse. Laquelle était victime de brimades et de violences quotidiennes de la part d’un mari, souvent alcoolisé, et qualifié de «tyran domestique pervers et manipulateur» par le procureur. «Elle était complètement sous l’emprise de son mari car elle avait besoin de sa reconnaissance» abonde l’avocate de la conjointe, décrite comme «timide et très influençable».

«C’est elle qui s’est inscrite sur ce site pour goûter au libertinage. Ensuite, si elle se faisait payer, ce n’était pas mon affaire. De toute façon on n’avait pas besoin de cet argent pour vivre», avance le mari, sans vraiment convaincre.

Une procédure de divorce en cours

Le tribunal a condamné le conjoint à 3 ans de prison avec sursis assortis d’une mise à l’épreuve de 2 ans. Il devra également indemniser son épouse, très marquée par cet épisode et avec laquelle il est en cours de divorce, dès lors que le préjudice sera estimé par un expert.

Source : leprogres