in

Saint-Gervais: Le maire reçoit 800 insultes et menaces de mort après la visite d’Emmanuel Macron

Jean-Marc Peillex, maire de Saint-Gervais, a publié dimanche des captures d’écran de son mur Facebook, littéralement « pourri » par des messages d’insultes. Pourquoi ? Parce que l’édile a reçu le Président de la République sur sa commune la semaine passée.

Il n’aura pas fallu beaucoup de temps… Le maire de la commune de Saint-Gervais-les-Bains (Haute-Savoie) n’en revient toujours pas. Il a révélé ce dimanche sur Twitter que plus de 450 faux profils ont été créés sur Facebook dans le but spécifique d’inonder son compte. Résultat ? Quelque 800 messages d’insultes et de menaces de mort posté sur le mur Facebook de l’édile en quelques heures.

Dans le viseur de Jean-Marc Peillex, des trolls,personnages malfaisants dont le but est de créer propos violents et polémiques, n’y déversent leur fiel, leurs injures et leurs menaces de morts. Et pour qui la visite d’Emmanuel Macron au Mont-Blanc n’était qu’un coup de com’ qu’il fallait dénoncer.

Jean-Marc Peillex a décidé de porter plainte. Si on laisse passer, ça veut dire qu’on accepte, qu’on a peur, que les menaces nous paralysent, justifie le maire de Saint-Gervais auprès de  France Bleu . On ne peut pas laisser passer de telles choses, contre qui que ce soit. Et là, c’est un président de la République et un maire, deux symboles de la République.