in

Salon-de-Provence: un homme avoue avoir découpé sa mère en morceaux avant de la manger

Un homme de 36 ans a été placé en garde à vue dans la nuit de dimanche à lundi à Salon-de-Provence (Bouches-du-Rhône) après la découverte du corps de sa mère, 57 ans. Il a ensuite été interné dans une unité psychiatrique après être passé aux aveux: il aurait en effet admis l’avoir tuée, découpée en morceaux et… mangée.

La police, alertée par des proches qui n’avaient plus de nouvelles de la victime, a découvert le corps de cette dernière “en plusieurs morceaux répartis un peu partout, dans le frigo, le congélateur ou encore le four”, a indiqué à l’AFP le parquet d’Aix-en-Provence. Une “scène d’horreur” découverte dans ce petit appartement par les sapeurs-pompiers. Un de ses fils, âgé de 36 ans, était sur les lieux du crime à l’arrivée de la police. Il a été placé en garde à vue. Il présentait des “antécédents psychiatriques”.

Selon Sud-Ouest, l’homme est passé aux aveux. Il aurait non seulement tué sa mère mais l’aurait également découpée en morceaux avant de manger une partie de sa dépouille. Il a été interné dans une unité psychiatrique spécialisée à Marseille. Il était déjà connu de la justice pour des délits mineurs et des menaces sur son ex-compagne. Il était surtout revenu vivre chez sa mère ce 22 janvier après six mois d’internement pour troubles mentaux, précise France Bleu.

L’enquête criminelle pour assassinat a été confiée à la sûreté départementale de Marseille.

Source