Sarah Saldmann s’en prend au physique d’Elisabeth Borne, énorme malaise sur le plateau de CNEWS

L’avocate a perdu ses moyens en comprenant que ses propos visaient indirectement le physique d’Elisabeth Borne. « Non, pardon… Je ne veux rien dire sur elle, sur son physique… Mais ce que je veux dire par là… Non, non, je ne me permettrais pas… », a-t-elle poursuivi avant d’être interrompue par Pascal Praud.

« Non, ça ce n’est pas convenable ! Je retire l’intention que vous aviez mise dans votre phrase ! », s’est indigné l’animateur qui s’est agacé du départ brutal de Laurent Ruquier de BFMTV.

S’abonner
Notification pour
Avatar
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
KC
KC
5 mois il y a

C’est hallucinant que des individus hors normes d’un point de vue sociale et de cette acabit soient là pour nous faire la leçon sur la conduite à tenir alors qu’ils sont tous complice de meurtre ? A croire , que le fait d’être anti-déviants est une anomalie génératrice de troubles pour l’ensemble du bien commun . La position perverse de ces malade mentaux , sont les causes du désordre qui règne dans notre Pays , même sur le plan international . Contrainte l’ensemble de notre Nation à participer à cette régression comportemental violente et mensongère est la pire des situation et qui plus est , Nous mets tous en péril .

Guillaume Roquette

Guillaume Roquette : « L’homosexualité de Gabriel Attal serait l’une des raisons de sa nomination en tant que Premier ministre »

L’Occident sera sur le banc des accusés aux côtés d’Israël devant le tribunal des génocides