«Si en plus elle réfléchit pendant qu’elle su**» : Schiappa répond aux propos obscènes d’un maire

Jean-Yves Narquin, maire de Villedieu-le-Château élu sous les couleurs du Rassemblement Bleu Marine, a fait parler de lui en invectivant grossièrement la secrétaire d’Etat chargée de l’Egalité hommes-femmes. Celle-ci lui a répondu.

Avec à son actif plus de 46 000 tweets (et retweets) depuis son arrivée sur le réseau social en 2014, Jean-Yves Narquin, maire de Villedieu-le-Château (Loir-et-Cher), élu sous les couleurs du Rassemblement Bleu Marine avec le soutien du Rassemblement national (RN) selon La Nouvelle République, n’a pas pour habitude de faire dans la dentelle. Dans un tweet rédigé le 4 août, l’élu local a invectivé la secrétaire d’Etat chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, dans les termes suivants : «On savait déjà qu’elle était reine de la pipe, d’après ses confessions ! Mais si en plus elle réfléchit pendant qu’elle suce… où va-t-on !»

Par ce tweet – supprimé par le réseau social le 6 août – l’édile réagissait au fait que Marlène Schiappa, dans un entretien au Journal du Dimanche, se définissait comme «sapiosexuelle» – le fait d’être attiré par des personnes intelligentes.

«Cet élu RN a organisé son insolvabilité pour éviter de payer la pension alimentaire [et a] été reconnu coupable d’abandon de famille. On comprend mieux la rage mise à vouloir discréditer mon action…», a rétorqué la membre du gouvernement, avant de préciser : «Je n’ai au passage jamais écrit de telles « confessions », et quand bien même…»

Comments

0 comments