in

« Si Tripoli tombe Tunis et Alger tomberont aussi », d’après le ministre libyen de l’intérieur

Le ministre de l’Intérieur du gouvernement d’Entente nationale libyen Fethi Bachagha, a déclaré ce jeudi 26 décembre 2019 que Khalifa Haftar a un grand projet pour semer le chaos dans la région.

Seule une alliance entre la Libye, la Tunisie, la Turquie et l’Algérie soutiendrait la stabilité.
Fethi Bachagha a expliqué lors d’une conférence de presse tenue à Tunis que toute la région nord-africaine est visée et pas seulement Tripoli, notant que si Tripoli tombe, Tunis et Alger tomberont.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a effectué hier, le mercredi 25 décembre, une visite surprise à Tunis, où il a évoqué avec son homologue tunisien le conflit en Libye et les tensions régionales suscitées par un renforcement de la coopération entre Ankara et le gouvernement libyen d’union.