«Si vous en avez besoin, prenez-les» : Orban propose de laisser passer les migrants vers l’ouest

Face à l’augmentation du nombre de migrants dans son pays, le Premier ministre Viktor Orban a annoncé que la Hongrie était prête à ouvrir un corridor permettant aux migrants de «marcher jusqu’à l’Autriche, l’Allemagne et la Suède».

Le 5 novembre, lors d’une interview accordée à la station de radio Kossuth Radio, le Premier ministre hongrois Viktor Orban a proposé d’ouvrir des corridors afin que les migrants puissent traverser son pays en direction des Etats d’Europe de l’Ouest lui reprochant de ne pas les accueillir.

«Si vous en avez besoin, prenez-les», a-t-il lancé à l’attention de ces pays, avant d’affirmer que les variants du coronavirus étaient amenés par les migrants, comme l’indique l’agence de presse allemande DPA.

C’est au peuple hongrois de décider qui doit être autorisé à entrer dans le pays et avec qui il veut vivre

Lors de cette interview, Viktor Orban a également annoncé que la Hongrie était prête à ouvrir un corridor permettant aux migrants de «marcher jusqu’à l’Autriche, l’Allemagne et la Suède», mais a refusé de laisser Bruxelles imposer son point de vue à son pays, selon le site d’information hongrois Hungary Today. «C’est au peuple hongrois de décider qui doit être autorisé à entrer dans le pays et avec qui il veut vivre», a-t-il ajouté, précisant que la pression migratoire pesant sur la Hongrie avait été multipliée par trois ou quatre en un an.

RT

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Barbier propose que des «brigades» aillent «frapper à la porte» des non-vaccinés pour les convaincre

La défense de Raoult face à l’Ordre des médecins : « On fait le procès de la réussite »