in

Si vous ne supportez pas les gens qui font du bruit en mangeant, c’est fort possible que vous êtes un génie créatif !

Vous aussi vous ressentez un sentiment de rage et de frustration inexpliqué lorsque vous entendez une personne indélicate faire des bruits de mastication lorsqu’il mange ? Le craquement des chips sous la dent, mais aussi les ronflements, les reniflements et autres petits sons désagréables vous hérissent le poil ? Alors vous souffrez peut-être tout simplement d’une condition particulière, la misophonie.

On vous avait déjà parlé de cette sensibilité sélective à certains bruits. Et il se trouve que près de 20% des personnes en souffrent, à des degrés plus ou moins élevés ! Cela peut se traduire par un simple agacement, voire une soudaine envie de péter les rotules au type qui mange son jambon-beurre la bouche ouverte à côté de vous dans le bus… mais sachez que certaines personnes en souffrent tellement qu’elles sont obligées de se faire soigner.

Ce n’est malheureusement pas une blague, et il se trouve que très peu d’instituts dans le monde prennent en compte la misophonie comme une condition potentiellement incapacitante. Pourtant la souffrance de certains est bien réelle : impossibilité de se rendre à leur travail, de sortir dans la rue, de suivre des cours…

faire-du-bruit

Alors, la prochaine fois que vous entendez un bruit insupportable, que vous vous retrouvez assis à côté d’une personne qui ne sait pas manger en silence, respirez un bon coup, faites preuves de tolérance et dites-vous que ces gens-là ont de la chance d’avoir un génie comme vous à côté d’eux. De toute façon, la vie n’est jamais facile pour les artistes, et ce n’est sûrement pas de votre faute si vous êtes différents du commun des mortels

 

Ils ont demandé à 6 inconnus de parler dans le noir. Et ont reçu le choc de leur vie quand les lumières se sont allumées !

« Si les multinationales payaient leurs impôts, l’Afrique n’aurait besoin d’aucune aide »