S’il est réélu, Macron ne s’interdira pas « d’avoir recours au pass vaccinal »

Interrogé sur la situation sanitaire, Emmanuel Macron a expliqué que si la situation sanitaire s’améliorait, le masque serait levé « dans les trains d’ici à cet été ».

Ce qui fait dire à Macron que si la baisse se confirme, les Français pourront « prendre le train cet été sans le masque ». « Je veux que cela baisse vraiment sur la durée et que l’on sorte de la pression sur les hôpitaux », explique-t-il lors d’une interview sur Brut.

Mais le président-candidat, s’il est réélu le 24 avril, se montre prudent et ne s’interdit pas de réintroduire le passe vaccinal. « La loi a donné la possibilité au gouvernement de l’utiliser jusqu’en juillet. Et donc s’il y avait une remontée très forte, qui s’accompagnait d’une montée des hospitalisations et en réanimation, qui conduit à une déprogrammation des opérations, il ne faut pas s’interdire de réutiliser le passe vaccinal », dit-il.

Pour la première fois, Emmanuel Macron et Marine le Pen au coude-à-coude au second tour à 51%/49%, selon une enquête publiée cet après-midi

Un rapport du Pentagone affirme que les extraterrestres ont donné des « grossesses inexpliquées »