in

Six mois de prison ferme pour avoir volé un sandwich et du jus d’orange

« Je n’ai aucune excuse : j’ai volé. Mais c’était pour manger. J’avais faim et je n’avais pas d’argent », a expliqué le jeune homme de 20 ans devant le tribunal

Les faits remontent à mercredi. Un jeune homme de 20 ans entre dans un Franprix Conflans-Sainte-Honorine, dans les Yvelines, et vole un sandwich au thon et deux bouteilles de jus d’orange. Surpris par le vigile qui l’intercepte à la sortie, il refuse d’ouvrir son sac, rapporte Le Parisien.

La situation dégénère alors. Le gérant de la supérette baisse le rideau et appelle la police. Le temps que celle-ci arrive, le jeune homme devient agressif, menace le gérant et bouscule le vigile. Interpellé, il a comparu devant le tribunal de Versailles vendredi.

« Je n’ai aucune excuse : j’ai volé. Mais c’était pour manger. J’avais faim et je n’avais pas d’argent », dit-il devant le tribunal. Son avocat le décrit comme un jeune homme « un peu en perte de repères » et « livré à lui-même », abandonné par son père.

Monté à Paris pour trouver du travail, formé par la mission locale et en stage dans un magasin Carrefour City, il a déjà trois condamnations inscrites à son casier judiciaire. Cela explique en partie la condamnation très sévère prononcée par le tribunal : six mois de prison ferme pour un vol d’une valeur de moins de cinq euros.