Suspension d’un lot de vaccin Covid AstraZeneca en Autriche apres la mort d’une femme de 49 ans


ZURICH (Reuters) – Les autorités autrichiennes ont suspendu les inoculations d’un lot de vaccin COVID-19 d’AstraZeneca par mesure de précaution lors de l’enquête sur la mort d’une personne et la maladie d’une autre après les injections, a déclaré dimanche une agence sanitaire.

« L’Office fédéral pour la sécurité des soins de santé (BASG) a reçu deux rapports en relation  avec une vaccination du même lot de vaccin AstraZeneca dans la clinique du district de Zwettl » dans la province de Basse-Autriche, a-t-il dit.

Une femme de 49 ans est morte à la suite de graves troubles de la coagulation, tandis qu’une femme de 35 ans a développé une embolie pulmonaire et se rétablit, a-t-elle déclaré. Une embolie pulmonaire est une maladie pulmonaire aiguë causée par un caillot de sang délogé.

« Actuellement, il n’y a pas de preuve d’une relation de cause à effet avec la vaccination », a déclaré BASG.

Le journal autrichien Niederoesterreichische Nachrichten ainsi que la chaîne de télévision ORF et l’agence de presse APA ont indiqué que les deux femmes étaient des infirmières qui travaillaient à la clinique Zwettl.

BASG a déclaré que la coagulation du sang ne faisait pas partie des effets secondaires connus du vaccin. Elle poursuit son enquête avec vigueur afin d’exclure complètement tout lien possible.

« Par mesure de précaution, les stocks restants du lot de vaccin concerné ne sont plus distribués ni vaccinés », a-t-elle ajouté.

Source : Reuters

[Titre corrigé ] Source : AFP


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Ivan Rioufol sans tabou sur la vaccination et les responsables de la situation sanitaire !

[VIDEO] Elisabeth Moreno assimile Napoléon à “un des plus grands misogynes” de l’Histoire