in

Syrie : Alep libérée après 7 ans de guerre !

Alep, la plus grande ville de Syrie, après 7 ans d’une longue guerre, a finalement été libérée par l’armée syrienne avec le soutien massif des forces aériennes russes. La ville et une partie de son territoire suburbain sont actuellement entièrement sous le contrôle de l’armée syrienne, mais des terroristes ont réussi à reculer de plusieurs kilomètres.

« L’armée arabe syrienne (AAS) a officiellement capturé les dernières zones contrôlées par les djihadistes islamistes à Alep et aux alentours, mettant ainsi fin à une bataille de près de huit ans. Selon une source sur le terrain à Alep, la victoire de l’armée syrienne est survenue cet après-midi après la capture des secteurs de Lairamun et Kafr Hamra, qui, pendant la plus grande partie de la guerre, étaient contrôlés par des terroristes islamistes. En plus de capturer Kafr Hamra et Lairamun, l’armée syrienne a également pris le contrôle du quartier de l’Association Al-Zahraa, qui était le principal champ de bataille de la ville d’Alep pendant la majeure partie de la guerre. Dans le même temps, l’armée syrienne a également capturé les dernières villes de la plaine d’Anadan, notamment Greitan, Babis et Anadan », selon l’édition arabe et des reportages d’Al Masdar News.

Des avions de combat russes ont aidé à détruire les abris des terroristes et d’énormes colonnes d’équipement ont été détruites sur le champ de bataille, en particulier, il a été signalé que des Su-24, Su-35 et Su-25 russes ont participé à l’attaque. De même, des Iraniens ainsi que des forces du Hezbollah, et des forces démocratiques syriennes, et d’autres ont également participé activement à la libération d’Alep.

[…]

Les terroristes djihadistes ont lancé une contre-offensive dans la campagne sud-ouest du gouvernorat d’Alep après avoir perdu plusieurs zones au profit de l’armée arabe syrienne (AAS) au cours des 72 dernières heures.

[…]

Selon une source militaire de la région, les terroristes djihadistes ont ensuite pris d’assaut les positions de l’armée syrienne dans le but de submerger les troupes près de l’axe frontalier Idlib-Alep.

Source : numidia-liberum.blogspot.com