in

Tout savoir sur le cannabis thérapeutique et son expérimentation

Depuis le vendredi 9 octobre 2020, l’Assemblée nationale française a autorisé l’usage thérapeutique du cannabis. Ce produit, qui peut désormais être légalement consommé en France, peut soigner ou guérir de nombreux patients. Les maladies qu’il peut traiter sont alors assez diversifiées. Découvrez les principales mesures édictées en faveur de ce produit dans cet article.

Le cannabis thérapeutique : qu’est-ce que c’est ?

Le cannabis thérapeutique fait allusion au cannabis sativa ou aux substances phyto-cannabinoïdes qui permettent de combattre certaines maladies ou leurs symptômes. Il est donc destiné aux personnes qui souffrent de certaines pathologies et dont le traitement résiste aux médicaments et à plusieurs protocoles de soin.

Ici, il est surtout utilisé le cannabidiol et non le THC pour soulager les malades. Cette substance qu’est le cannabidiol est autorisée en France parce qu’elle n’engendre aucun effet psychotrope. Autrement dit, il n’occasionne pas d’accoutumance encore moins des hallucinations, de l’euphorie et des somnolences. Il a au contraire de nombreux effets positifs sur l’organisme et agit sur plusieurs de ses fonctions (appétit, mémoire, humeur…).

Le cannabidiol ou encore CBD est donc librement exploité en France, il est toutefois réglementé par plusieurs lois et prescriptions. Il peut être produit sous plusieurs formes (huiles, crèmes, infusions, gélules…) et consommé différemment (inhalation, par voie orale…). À titre d’exemple, la crème à base de cannabidiol peut être utilisée pour soulager différents types de douleurs et soigner plusieurs problèmes épidermiques.

En dehors de la France, l’usage du cannabidiol ou du cannabis thérapeutique est aussi toléré dans de nombreux pays comme les Pays-Bas, le Canada, le Royaume-Uni, le Portugal et l’Australie. Aussi, ils sont largement consommés en Allemagne, en Finlande, en Nouvelle-Zélande, au Chili et dans certains États Américains comme l’Arizona, Washington et la Californie.

Comment bénéficier du cannabis thérapeutique ?

Pour consommer du cannabis thérapeutique en France, il vous faudra nécessairement obtenir une ordonnance médicale. L’ordonnance dont il s’agit ici doit être sécurisée et infalsifiable. Aussi, vous devez impérativement vous conformer aux mesures qui ont été édictées par le décret qui régit l’usage thérapeutique du cannabis.

En tant que patient, vous pouvez obtenir une autorisation temporaire d’utilisation de cohorte ou normative.

L’autorisation temporaire de cohorte est souvent adressée aux patients ou groupes de patients qui bénéficient d’un même traitement.

Quant à l’autorisation temporaire normative, elle est notamment réservée aux personnes qui souffrent d’une maladie grave et qui n’appartiennent pas à un groupement de patients. Sa délivrance doit strictement respecter un certain nombre de principes et de conditions.

Quid de l’expérimentation du cannabis thérapeutique

L’usage du cannabis thérapeutique a très récemment été autorisé en France. Ceci a notamment ouvert la voie aux premières consommations ou expérimentations. Selon le décret autorisant son usage, les toutes premières expérimentations devront nécessairement commencer avant le mois de mars 2021 et pourront concerner environ 3.000 patients.

Seul est autorisé par le décret, le cannabis thérapeutique se présentant sous forme de fleurs séchées, de gélules, de tisanes et d’huiles. Ces médicaments ou produits ne peuvent être administrés qu’aux personnes souffrant de certaines maladies graves (épilepsie, scléroses en plaques, douleurs neuropathiques…). Par ailleurs, il a été explicitement exclu de ce décret l’usage du cannabis à fumer. Toute forme de contravention est donc susceptible d’être réprimée par la loi.

Quelle que soit sa forme, la prise et le dosage du cannabis thérapeutique peuvent être modulés pour chaque personne.

Les bienfaits du cannabis thérapeutique

Le cannabis thérapeutique tout comme le cannabidiol peut traiter un grand nombre de pathologies ou calmer leurs douleurs, qu’elles soient chroniques ou non. Il peut particulièrement soigner les douleurs causées par certaines affections nerveuses ou neuropathiques (parkinson). Aussi, il peut soulager de nombreux spasmes musculaires (sclérose en plaques…), lutter contre l’épilepsie sévère, les nausées, les pertes d’appétit et les vomissements.

Les dépressions, le stress post-traumatique et les anxiétés sont également très bien traités par le cannabis thérapeutique. Il en est de même du glaucome, de la maladie de l’intestin irritable ou encore du syndrome de Gilles de la Tourette.

Toutefois, le cannabis thérapeutique peut produire quelques effets indésirables. Vous devez donc en faire un usage modéré et vous faire accompagner au besoin par un médecin. Aussi, vous devez garder ces produits dans des endroits sûrs et ne pas les laisser traîner n’importe où.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0