in

Trahi, tué et démembré : la fin atroce d’un patron de start-up millionaire à New York

Un jeune millionnaire a été décapité et démembré dans son appartement new-yorkais.

C’est une scène qui a ému la ville de New York. Il y a quelques jours, un homme d’une trentaine d’années a été tué dans son appartement new-yorkais. Le corps de Fahim Saleh a été découvert par sa sœur, qui, inquiète de ne pas avoir eu de nouvelle de son frère pendant plusieurs heures, s’est rendue chez lui. En arrivant au septième étage, elle est tombée nez à nez avec une scène d’horreur : le corps démembré de cet entrepreneur de 33 ans.

Selon les premiers éléments de l’enquête, son cadavre aurait été découpé avec une scie électrique qui a été retrouvée dans son appartement encore branchée. Né en Arabie Saoudite dans une famille bangladaise, Fahim Saleh a déménagé avant que ses proches ne s’installent finalement à Rochester. Il a fréquenté l’école primaire de Poughkeepsie, puis a étudié à l’Université Bentley dans le Massachusetts.

La police a arrêté l’assistant personnel du jeune chef d’entreprise

La police new-yorkaise a arrêté  l’assistant d’un patron de start-up.

Selon le chef des enquêteurs de la police new-yorkaise, Rodney Harrison, l’enquête établirait qu’il avait été agressé un jour plus tôt par son assistant, Tyrese Haspil, âgé de 21 ans.

Celui-ci, chargé de ses finances et de ses affaires personnelles, l’aurait attaqué au taser après l’avoir suivi dans l’ascenseur menant directement dans son logement de Manhattan. L’enquêteur ne donne pas d’autres détails sur le meurtre ou ses motifs, indiquant simplement que Tyrese Haspil devait à Fahim Saleh « une somme d’argent substantielle ». Selon des médias new-yorkais, la police a retrouvé dans l’appartement – que l’entrepreneur issu d’une famille du Bangladesh avait récemment acquis pour quelque 2,2 millions de dollars – une scie électrique, que le tueur aurait abandonnée sur les lieux du crime.