in

Trump : « Ce que touche Macron «devient de la merde» », selon le livre de Bolton

L’ancien conseiller à la Sécurité nationale vide son sac dans des mémoires que l’administration Trump tente de faire interdire, il pense que tout ce que touche le Président français «devient de la merde», écrit le Guardian.

Dans son livre intitulé «The Room Where It Happened: A White House Memoir» (La pièce où c’est arrivé: mémoires de la Maison-Blanche), l’ex-conseiller à la sécurité nationale de Donald Trump, John Bolton, évoque l’attitude du Président américain envers ses homologues.

Citant le livre de l’ex-conseiller de Trump, le Guardian écrit que les Premiers ministres japonais Shinzo Abe et britannique Boris Johnson sont les plus appréciés par le chef d’État américain.

Mais de l’autre côté se trouve Emmanuel Macron. Selon John Bolton, Donald Trump estime que tout ce que touche son homologue français «devient de la merde», écrit le Guardian.

Trump aurait demandé de l’aide au président chinois pour sa réélection

L’ex-conseiller y raconte que, en marge d’un sommet du G20 à Osaka, Donald Trump avait « détourné » la conversation avec le président chinois Xi Jinping « vers la prochaine élection présidentielle » en plaidant auprès de Xi « pour qu’il fasse en sorte qu’il l’emporte ».

Lors de cette rencontre en juin 2019, le président américain « a souligné l’importance des agriculteurs et de l’augmentation des achats chinois de soja et de blé sur le résultat de l’élection » dans les Etats américains ruraux.

Trump aurait donné sa bénédiction aux « camps de concentration » en Chine

Alors que d’influents sénateurs républicains dénoncent sans relâche la Chine, John Bolton écrit que, toujours à Osaka en 2019 : « Uniquement en présence des interprètes, Xi avait expliqué à Trump pourquoi, en gros, il construisait des camps de concentration dans le Xinjiang. Selon notre interprète, Trump a dit que Xi devait continuer à construire ces camps, dont Trump pensait que c’était exactement la bonne chose à faire ».